Partie 2 Galerie des portraits

Buste d’un inconnu

0%
Buste d’un inconnu
Buste d’un inconnu
Buste d’un inconnu
Buste d’un inconnu
Buste d’un inconnu
Buste d’un inconnu
Buste d’un inconnu
Buste d’un inconnu
Date de création
Vers 210 - 220
Matériau
Marbre de Dokimium (Turquie)
Dimensions
H. 84 x l. 58 x L. 58 x P. 33 (cm)
Numéro d’inventaire
Ra 59

Si la partie basse du buste est brisée, ce portrait n’en demeure pas moins monumental. Le grand manteau (pallium) rejeté vers l’arrière, qui valorise la large poitrine, caractérise habituellement le philosophe ou l’homme de lettres de la tradition grecque. Le traitement de la tête ainsi que le mouvement vers la droite qui lui est donné, dépendent d’une série dont un parallèle intéressant, légèrement antérieur au portrait toulousain, est conservé à Munich (Glyptothek) : barbe courte et cheveux légèrement bouclés, similarité du visage aux formes pleines, joues peu modelées, sourcils froncés, expression sévère et déterminée. Tension du visage, petits yeux, rides d’expression, sont associés au traitement spécifique de la barbe comme de la coiffure, dont les trous de forets prennent très majoritairement l’aspect de longues virgules. L’ensemble génère une présence puissante, associée à une tonalité à la fois héroïque, intellectuelle et lyrique.

Depuis les années 120-130 et le règne d’Hadrien, les juristes, rhéteurs (qui enseignaient l’art oratoire) et savants furent de plus en plus nombreux à être nommés procurateurs. Ces chevaliers, hauts fonctionnaires, jouaient un rôle fondamental dans le cadre de la politique fiscale et financière de l’empereur, qui les nomme et dont ils sont les serviteurs fidèles. Ces civils finirent par constituer un quart de l’effectif des procurateurs « militaires ». Plusieurs d’entre eux géraient le patrimoine de l’empereur et leur présence dans un domaine tel que Chiragan n’est donc pas surprenante.

D’après J.-C. Balty 1995, Le regard de Rome : portraits romains des musées de Mérida, Toulouse et Tarragona, Mérida, Toulouse, Tarragone, p. 160 ; 2012, Les portraits romains , 1 : Le siècle des Antonins, 1.2 (Sculptures antiques de Chiragan (Martres-Tolosane), Toulouse, p. 263-265.

Bibliographie

  • Société pour la conservation des monuments historiques d’Alsace 2010 Société pour la conservation des monuments historiques d’Alsace (éd.), « Cahiers alsaciens d’archéologie, d’art et d’histoire », 3
    .
  • Balty, Cazes, Rosso 2012 J.-C. Balty, D. Cazes, E. Rosso, Les portraits romains , 1 : Le siècle des Antonins, 1.2 (Sculptures antiques de Chiragan (Martres-Tolosane), Toulouse
    .
  • Cazes 1999 D. Cazes, Le Musée Saint-Raymond : musée des Antiques de Toulouse, Toulouse-Paris
    .
  • Du Mège 1835 A. Du Mège, Description du musée des Antiques de Toulouse, Toulouse
    .
  • Du Mège 1844 A. Du Mège, Description du musée des Antiques de Toulouse (document manuscrit )
    .
  • Espérandieu 1908 É. Espérandieu, Recueil général des bas-reliefs de la Gaule romaine, 2. Aquitaine, Paris
    .
  • Joulin 1901 L. Joulin, Les établissements gallo-romains de la plaine de Martres-Tolosane, Paris
    .
  • Meischner 1982 J. Meischner, « Privatporträts der Jahre 195 bis 220 n. chr »., Jahrbuch des Deutschen Archäologischen Instituts, 97, p. 401‑439
    .
  • Rachou 1912 H. Rachou, Catalogue des collections de sculpture et d’épigraphie du musée de Toulouse, Toulouse
    .
  • Roschach 1892 E. Roschach, Catalogue des musées archéologiques de la ville de Toulouse : Musée des Augustins, Musée Saint-Raymond, Toulouse
    .
  • Weski et al. 1987 E. Weski, H. Frosien-Leinz, W.-D. Grimm, P. Fink, Das Antiquarium der Münchner Residenz : Katalog der Skulpturen, Munich
    .
  • Musée Saint-Raymond 1995 Musée Saint-Raymond, Le regard de Rome : portraits romains des musées de Mérida, Toulouse et Tarragona. Exposition, Mérida, Museo nacional de arte romano ; Toulouse, Musée Saint-Raymond ; Tarragone, Museu nacional arqueològic de Tarragona, 1995, Toulouse
    .

Pour citer cette notice

Capus P., "Buste d’un inconnu", dans Les sculptures de la villa romaine de Chiragan, Toulouse, 2019, en ligne <https://villachiragan.saintraymond.toulouse.fr/ark:/87276/a_ra_59>.