Partie 4 L’antiquité tardive

Chapiteau de pilastre

0%
Chapiteau de pilastre
Date de création
IVe siècle
Matériau
Marbre
Dimensions
H. 35,8 x l. 44 x P. 9,3 (cm)
Numéro d’inventaire
Ra 25

Ce chapiteau fut découvert en 1842, dans le contexte des bains de la villa, un ensemble thermal mis au jour entre 1840 et 1843 par la Société archéologique du Midi de la France D. Cazes, Le Musée Saint-Raymond : musée des Antiques de Toulouse, Toulouse-Paris, 1999, p. 75 et fig. p. 81 ; L. Joulin, Les établissements gallo-romains de la plaine de Martres-Tolosane, Paris, 1901, p. 80, pl. V, 29 B.. Deux rangées de feuilles d’acanthe, creusées au trépan, décorent le calathos (corbeille). Trois caulicoles (tiges) à rainure centrale rythment verticalement l’ensemble. Au-dessus, un troisième registre, en faible relief, reprend le motif des hélices et des volutes, chères au système décoratif corinthien dont dépend ce couronnement.

Cependant, il s’agit là d’un ordre corinthien profondément renouvelé par les sculpteurs de l’Antiquité tardive. On trouve des chapiteaux « corinthianisants », très proches de celui-ci, en Asie Mineure, à l’époque tétrarchique. J. Kramer y voyait la production d’un atelier qui travaillait les marbres des carrières de Docimium (Phrygie) C. Balmelle, Les demeures aristocratiques d’Aquitaine : société et culture de l’Antiquité tardive dans le Sud-Ouest de la Gaule (Mémoires 5 – Aquitania, suppl. 10), Bordeaux-Paris, 2001, p. 223 et p. 224, fig 113. (Kramer 1994, 126-127, no 7 à 22, Pl. 1-3). Peut-être en raison du déplacement de cet atelier, le syle a été exporté et des chapiteaux de ce type ont été découverts en Syrie, en Grèce et en Italie J. Herrmann et al., « Some Products from the Dokimeion Quarries : Craters, Tables, Capitals, and Statues », École française d’Athènes, National center of scientific research « Demokritos », 18e éphorie des antiquités préhistoriques et classiques (éd.), Asmosia VII : Actes Du VIIe Colloque International de l’ASMOSIA Proceedings of the 7th International Conference of the Association for the Study of Marble and Other Stones in Antiquity (Bulletin de Correspondance Hellénique), Athènes, 2009, p. 59‑75, p. 63..

Une information particulièrement édifiante, concernant l’œuvre de Chiragan, provient des analyses des marbres, engagées depuis 2012. En effet, cet exemplaire, exceptionnel en Gaule, a été taillé dans un marbre pyrénéen de Saint-Béat. Ainsi, provenance locale du matériau employé et style, raisonnablement attribuable au IVe siècle, sont autant d’indices qui rattachent ce chapiteau à la grande entreprise de restructuration de la villa qui vit la mise en place d’un somptueux décor, attribuable à un atelier sinon oriental, au moins formé selon des caractères d’origine micrasiatique.

P. Capus

Bibliographie

  • Balmelle 2001 C. Balmelle, Les demeures aristocratiques d’Aquitaine : société et culture de l’Antiquité tardive dans le Sud-Ouest de la Gaule (Mémoires 5 – Aquitania, suppl. 10), Bordeaux-Paris
    .
  • Cazes 1999 D. Cazes, Le Musée Saint-Raymond : musée des Antiques de Toulouse, Toulouse-Paris
    .
  • Herrmann et al. 2009 J. Herrmann, R. Tykot, J. Herrmann, R. Tykot, « Some Products from the Dokimeion Quarries : Craters, Tables, Capitals, and Statues », École française d’Athènes, National center of scientific research "Demokritos", 18e éphorie des antiquités préhistoriques et classiques (éd.), Asmosia VII : Actes Du VIIe Colloque International de l’ASMOSIA Proceedings of the 7th International Conference of the Association for the Study of Marble and Other Stones in Antiquity (Bulletin de Correspondance Hellénique), Athènes, p. 59‑75
    .
  • Joulin 1901 L. Joulin, Les établissements gallo-romains de la plaine de Martres-Tolosane, Paris
    .
  • Kramer 1994 J. Kramer, Korinthische Pilasterkapitelle in Kleinasien und Konstantinopel : antike und spätantike Werkstattgruppen, Tübingen
    .

Pour citer cette notice

Capus P., "Chapiteau de pilastre", dans Les sculptures de la villa romaine de Chiragan, Toulouse, 2019, en ligne <https://villachiragan.saintraymond.toulouse.fr/ark:/87276/a_ra_25>.