Partie 4 L’antiquité tardive

Diane (?)

0%
Diane (?)
Diane (?)
Diane (?)
Diane (?)
Diane (?)
Date de création
Fin du IIIe siècle
Matériau
Marbre de Saint-Béat (Haute-Garonne)
Dimensions
H. 86 x l. 74 x P. 38 (cm)
Numéro d’inventaire
Ra 34 h

Il est difficile d’identifier la déesse figurée par cette sculpture. D. Cazes suggérait que le diadème lisse pouvait renvoyer à la déesse de la chasse et de la nature sauvage : Diane (l’Artémis grecque). La fille de Jupiter et de Latone, dont le principal sanctuaire latin était celui d’Aricie (Latium), semble avoir été très populaire dans les contextes domestiques des IIIe et IVe siècles où on la retrouve sous forme de statuettes. Très souvent, son image accompagne celles d’Esculape, d’Hercule et de Pan. C’est bien le cas à Chiragan, malgré l’absence de témoignage du dernier de ces dieux pour cette période.

P. Capus

Bibliographie

  • Cazes 1999 D. Cazes, Le Musée Saint-Raymond : musée des Antiques de Toulouse, Toulouse-Paris
    .
  • Du Mège 1835 A. Du Mège, Description du musée des Antiques de Toulouse, Toulouse
    .
  • Du Mège 1828 A. Du Mège, Notice des monumens antiques et des objets de sculpture moderne conservés dans le musée de Toulouse, Toulouse
    .
  • Espérandieu 1908 É. Espérandieu, Recueil général des bas-reliefs de la Gaule romaine, 2. Aquitaine, Paris
    .
  • Rachou 1912 H. Rachou, Catalogue des collections de sculpture et d’épigraphie du musée de Toulouse, Toulouse
    .
  • Roschach 1892 E. Roschach, Catalogue des musées archéologiques de la ville de Toulouse : Musée des Augustins, Musée Saint-Raymond, Toulouse
    .

Pour citer cette notice

Capus P., "Diane (?)", dans Les sculptures de la villa romaine de Chiragan, Toulouse, 2019, en ligne <https://villachiragan.saintraymond.toulouse.fr/ark:/87276/a_ra_34_h>.