Partie 2 Galerie des portraits

Buste d’enfant

0%
Buste d’enfant
Buste d’enfant
Buste d’enfant
Buste d’enfant
Buste d’enfant
Buste d’enfant
Buste d’enfant
Buste d’enfant
Date de création
Vers 130 - 140
Matériau
Marbre de Göktepe 3 (Turquie)
Dimensions
H. 31 x l. 18 x L. x P. 17 (cm)
Numéro d’inventaire
Ra 124

Malgré le gros éclat oblique sur la partie antérieure du crâne qui défigure partiellement l’œuvre, cette tête compte au nombre des plus belles images de l’enfance. À l’abondante chevelure aux mèches ondulées, répondent le visage lisse et le buste nu, très finement modelés.

Dater précisément une telle œuvre n’est pas simple. Si l’aspect lisse du globe de l’œil, certainement peint à l’origine, permettrait d’exclure les années après 130, époque à partir de laquelle iris et pupille furent gravés, il faut se souvenir que certains portraits postérieurs demeurent encore dépourvus de ces détails oculaires ; on pensera en particulier au portrait d’Antonin. Les mèches en faucille et leur mouvement, la forme du buste et le départ encore embryonnaire des bras, incitent à situer cette œuvre d’une qualité impressionnante durant la seconde partie du règne d’Hadrien. Les portraits privés affichent alors une très grande variété, rendant difficile toute datation précise.

L’art romain sut rendre avec délicatesse les visages espiègles et souvent rêveurs des enfants. On sculpta ces derniers de leur vivant afin de compléter, dans les couches aisées de la société, des ensembles familiaux qui imitaient les assemblages de portraits de la maison impériale (domus Augusta) dans lesquels les enfants apparaissent très tôt, qu’ils soient encore en partie conservés dans le Groupe dynastique de Béziers, inv. Ra 226 à Ra 342, musée Saint-Raymond, Christelle Molinié / Wikimedia Commons CC BY-SAgroupe dynastique de Béziers ou seulement mentionnés dans celui de Thespies. L’identité du petit garçon demeure malheureusement pour nous un mystère ; nous pouvons supposer qu’il fut le fils d’un haut fonctionnaire de l’Empire.

D’après J.-C. Balty 2012, Les portraits romains , 1 : Le siècle des Antonins, 1.2 (Sculptures antiques de Chiragan (Martres-Tolosane), Toulouse, p. 185-194.

Bibliographie

  • Balty, Cazes, Rosso 2012 J.-C. Balty, D. Cazes, E. Rosso, Les portraits romains , 1 : Le siècle des Antonins, 1.2 (Sculptures antiques de Chiragan (Martres-Tolosane), Toulouse
    .
  • Cazes 1999 D. Cazes, Le Musée Saint-Raymond : musée des Antiques de Toulouse, Toulouse-Paris
    .
  • Espérandieu 1908 É. Espérandieu, Recueil général des bas-reliefs de la Gaule romaine, 2. Aquitaine, Paris
    .
  • Joulin 1901 L. Joulin, Les établissements gallo-romains de la plaine de Martres-Tolosane, Paris
    .
  • Lebègue 1892 A. Lebègue, « Notice sur les fouilles de Martres-Tolosane », Bulletin archéologique du Comité des travaux historiques, 1, 1, p. 29
    .
  • Massendari 2006 J. Massendari, La Haute-Garonne : hormis le Comminges et Toulouse 31/1 (Carte archéologique de la Gaule), Paris
    .
  • Rachou 1912 H. Rachou, Catalogue des collections de sculpture et d’épigraphie du musée de Toulouse, Toulouse
    .
  • Musée Saint-Raymond 2011 Musée Saint-Raymond, L’image et le pouvoir : le siècle des Antonins. Exposition, Musée Saint-Raymond, Toulouse, 19 novembre 2011-18 mars 2012, Toulouse
    .
  • Musée Saint-Raymond 1995 Musée Saint-Raymond, Le regard de Rome : portraits romains des musées de Mérida, Toulouse et Tarragona. Exposition, Mérida, Museo nacional de arte romano ; Toulouse, Musée Saint-Raymond ; Tarragone, Museu nacional arqueològic de Tarragona, 1995, Toulouse
    .

Pour citer cette notice

Capus P., "Buste d’enfant", dans Les sculptures de la villa romaine de Chiragan, Toulouse, 2019, en ligne <https://villachiragan.saintraymond.toulouse.fr/ark:/87276/a_ra_124>.